Bientôt chez le coiffeur !

Bientôt chez le coiffeur !
Coucou les spondylamis ! J’espère que vous allez bien ? Enfin un petit article de la catégorie Bien dans son corps. Et pas des moindres ! Un article sur le fait que je vais Bientôt chez le coiffeur. Qu’est-ce qu’on en a à fiche, me direz-vous ? Pas grand chose, à vrai dire. Ça me fait juste plaisir de vous parler de ce point positif, et de réfléchir au mécanisme plus ou moins conscient qu’il y a derrière.

 

Se sentir bien dans son corps, c’est se sentir bien dans sa tête

C’est un fait dont nous avons déjà parlé dans mon premier et unique article de la catégorie Bien dans son corps. Si on se sent bien physiquement, le moral ne peut que suivre. Et vice-versa. Et quel est le premier moyen de se sentir bien dans son corps ? Se faire des cadeaux, se chouchouter. Porter des vêtements dans lesquels on se sent belle, confiante, sexy ou tout simplement confortable. Se faire des petits massages (je m’en fais le soir au moment du démaquillage, c’est tellement agréable !); s’offrir des petits soins pour la peau (adaptés, cela va sans dire !)… Vous faire une coupe qui mettra votre visage en valeur et adaptée à votre style de vie.
Beaucoup de personnes oublient ce dernier détail (pourtant des plus importants). Quand on sort de chez le coiffeur, on est toujours super contentes, parfaitement brushing-ées etc… Suffit qu’on nous ai fait un petit massage du cuir chevelu lors du shampoing et, ça y est, on se prend pour Miss Univers. C’est pas vrai ? 😉 Par contre, dès le premier shampoing suivant la coupe, on se retrouve incapable de retrouver l’effet produit par l’expertise de notre cher(e) coiffeur/se. Malheur, horreur, terreur ! On est coincées pour des mois avec un épi indomptable sur le haut du crâne ou des baguettes impossibles à redresser, ce qui nous donne un air fatigué.
C’est tout simplement que l’on n’a pas choisi une coupe adaptée à la fois à la forme de notre visage, à notre type de cheveux  et/ou à notre mode de vie. Par mode de vie, j’entends aussi expertise en coiffure

 

 

 

Les femmes changent de coiffure dès qu’elles veulent changer de vie

C’est quelque chose que j’ai cru comprendre. À chaque fois que je vois une femme en pleine rupture ou en changement de situation professionnelle ou encore enceinte, elle vient de passer ou s’apprête à aller chez le coiffeur. Même dans les films, ça se passe comme ça ! (ce ne sont pas forcément des références, je sais)
La nana vient se faire larguer par son charlot : PAF ! Coiffeur. Elle veut trouver le job de sa vie : BIM ! Coiffeur ! Elle veut draguer le plus beau mec du lycée : BAOUM ! COIFFEUR ! Vu tous les malheurs de certaines, il y en a qui se font des boules en or ! 😉
C’est bien beau de plaisanter à ce sujet. Mais qu’est-ce qui fait que beaucoup on cette sorte de réflexe ? Est-ce pour se dire « Je repars à zéro, y compris avec une nouvelle tronche » ? Je pense que ce doit être ça. Quoiqu’il en soit, le résultat est le même : à condition de tomber sur un bon coiffeur, on en sort toujours mieux que quand on y est entré.

 

 

Mon rapport avec le coiffeur

Je crois que certain(e)s l’auront compris, je suis « un peu » sauvage et il m’arrive d’être parano sur les bords. SURTOUT lorsqu’il s’agit de mes cheveux.
Il y a quelques années de ça, j’ai eu affaire à des « Champions » du ciseau, je leur en veux toujours. Ah, l’adolescence, dure période à passer !
Toujours est-il que j’ai gardé cette pseudo-phobie des coiffeurs. Aussi, la plupart du temps, je ne me coupe que les pointes ou je demande à ma mère de le faire. Eh oui, ma peur du coiffeur en arrive au point où je préfère demander à ma MÈRE de me couper les cheveux LoL.
Trêve de plaisanterie. Pour tout vous dire, ça fait un an que je ne me suis pas fait couper les cheveux. Et maintenant que je sais que je vais passer sur le fauteuil, j’ai hâte. Surtout que je pense pouvoir faire confiance à la fille qui va me couper les cheveux. J’ai vu plusieurs de ses « œuvres », son travail est plus que satisfaisant. Ne vous en faites pas… J’aime tellement vous raconter ma vie que vous aurez droit au  récit complet de Camille chez le coiffeur !

 

 

Les coiffures qui me plairaient  

Le moment le plus intéressant de l’article, le choix entre les différentes coiffures qui m’intéresseraient. Vous allez voir, elles se ressemblent beaucoup. Je ne voulais pas trop couper, mais je n’ai plus le choix. J’ai tellement abîmé mes cheveux qu’il faut au moins en couper dix centimètres.  Mais pas trop court quand même, car mon visage est ovale à tendance bien ronde.

 

Je vous laisse découvrir tout ça :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Voilà !
Et vous, alors ? Allez-vous souvent chez le coiffeur ? Quelle est votre dernière coupe de prédilection ? Ou future coupe ?
J’ai hâte d’avoir vos retours.
Je vous souhaite de passer une très belle journée, à bientôt ! ♥
Rendez-vous sur Hellocoton !


6 thoughts on “Bientôt chez le coiffeur !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *