Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Les Bonnes choses

Les bonnes choses de la semaine #10

Hello hello, chers spondylamis ! Nous nous retrouvons pour un article sur Les bonnes choses de la semaine #10. Enfin, pas que de la semaine. À vrai dire, il s’est passé tellement de choses inattendues et improbables que je n’ai pas eu le temps d’écrire quoique ce soit. Comme vous allez le voir, ça n’aura été que partie remise ! Je vais enfin tout vous dévoiler ! (vous « déballer » serait plus juste)

 

Ma rentrée dans le monde du travail

Comment vous dire ? Ça a juste été l’une des meilleures choses qui me sont arrivé depuis bien longtemps ! Le fait d’avoir de nouveau un rythme, des responsabilités (à la juste mesure de mon statut, bien sûr), des relations sociales… Je me sens de nouveau utile et c’est une des choses qui m’aide le plus pour surmonter la douleur.
Et comme si mes heures de service civique ne me suffisaient pas, j’aime donner un coup de main supplémentaire, une heure chaque soir. Certains me disent que c’est idiot. Pas vraiment. Car c’est pour un service civique que j’ai signé, pas un contrat d’embauche. Et le mien est plus proche du mi-temps que du temps complet. Alors je préfère nettement aider en faisant des choses que j’aime plutôt que de rentrer chez moi et de me planter devant la télé. Après tout, ce n’est que quatre heures de plus dans la semaine. Ce n’est pas énorme, comparé aux regards contents et soulagés de mes nouvelles collègues.

 

 

Un rythme pris

Eh oui, ça y est, je reprends enfin un vrai rythme. Et aussi étonnant que ça puisse paraitre, j’ai plus de facilité à me concentrer sur les articles de mes différents blogs après une journée de travail. Donc le matin, je pars au travail. Le midi, je rentre manger et je passe un peu de temps avec mon Toutounet. Je m’avance sur mon programme du soir. Et je repars. Je fais mon heure « bénévole ». Puis je rentre, je passe encore un peu de temps à jouer avec/promener mon chien-saucisson. Je goûte et je me remets à mon programme de la soirée. Et en général, je termine tout en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.
Je crois que je vous l’ai déjà dit, mais ces derniers temps, il m’arrivait de prendre 3-4h pour écrire un article… Je pense que je devais avoir la tête trop remplie de problèmes qui n’étaient pas les miens. Depuis que j’ai fait le tri dans mes connaissances et que je vis dans mon chez moi, je n’ai plus de soucis de concentration. En une demi-heure/une heure, je boucle un article. Incroyable, n’est-ce pas ?

 

De bons moments avec les amis

Il ne me manque plus que ça ! De trouver définitivement mes marques, afin de pouvoir passer de vrais moments avec mes amis.
J’ai déjà pu le faire avec ma meilleure amie. Elle est venue déjeuner par deux fois chez moi et ça nous a fait beaucoup de bien de nous retrouver toutes les deux ! En effet, nous avons pris le temps de discuter de tout ce qui nous passait par la tête. C’était simple, mais tellement efficace ! C’est souvent tout ce dont nous avons besoin. Passer des moments de simplicité et de complicité avec nos véritables amis.

 

 

 

Un rencontre éventuelle ? 

Il y a quelques semaines de ça, j’ai dû aller aux urgences pour accompagner quelqu’un. Je vous passe les détails. Quoiqu’il en soit, je suis tombée sur ce jeune homme… Mignon tout plein et attentionné à souhait.  Et avec un très beau sourire, pour ne rien gâcher. Eh bien croyez le ou non… J’ai osé lui transmettre mon numéro. Je sais… Ce n’était pas vraiment le lieu ni même le moment… Mais je savais que si je ne le faisais pas, je le regretterais.
Au jour où je vous écris – le 14 novembre – il ne s’est pas encore passé grand chose. Nous avons un peu discuté par téléphone. Nous avons même passé un moment ensemble dimanche dernier. Maintenant que je l’ai vu en lieu et en un moment plus adéquat, je dois avouer qu’il est encore plus mignon que ce dont je me souvenais. Et son sourire… Mais je pense qu’il le sait et qu’il en joue (petit malin !).

 

Je ne sais pas ce que ça va donner. J’avoue avoir un petit a priori négatif. Mais bon… Tout ce que je peux vous dire, c’est que mon appréhension aurait tendance à prendre le dessus et à me rendre « sauvage ». Le pauvre ! Remarquez, c’est l’occasion ou jamais de voir s’il est du genre tombeur ou du genre sérieux. De toute façon, ce n’est pas comme s’il risquait de me briser le cœur ! Je n’en ai plus ! LOL

 

 

Ohlàlà, vous avez vu cet humour de vieille fille aigrie ? Je ne sais pas vous, mais en ce moment, ça me fait beaucoup rire (toute seule) de parler comme ça ! Ça me vient comme ça, naturellement… Dois-je m’inquiéter, Docteur ?
Quoiqu’il en soit, je vais m’arrêter là pour cet article sur Les bonnes choses de la semaine #10.

 

Et de votre côté, les spondylamis ? Quelles sont les (bonnes) nouvelles ? À très bientôt ! ^_^
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *