Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Les Bonnes choses

Les bonnes choses de l’année 2018


En un an, il s’en est passé des choses. Je profite du jour des « Bonnes choses » pour vous donner un bref aperçu des bonnes choses de l’année 2018 ^_^

Trimestre 1 (Janvier – Mars) : Un « vrai » travail



Cette année, pour la première fois depuis que je suis entrée dans le monde du travail, on m’a proposé un CDI ! Dans le lycée où je m’imaginais travailler un jour, depuis que j’ai l’âge de quatorze ans, de surcroît ! Un rêve qui est devenu réalité. 
Bon, il faut dire ce qui en est : je suis vite redescendue sur terre. Il y avait pas mal d’enjeux « politiques » derrière mon recrutement. Et l’atmosphère, le fonctionnement au sein de l’établissement n’était pas des plus sains. MAIS il n’empêche que j’ai obtenu ce que je souhaitais et que j’ai compris avoir bien fait de toujours me battre pour apprendre des choses, même seule. En fin de compte, mon expérience personnelle prime sur mon manque d’expérience professionnel. 
Et JACKPOT ! Pour la première fois de ma vie, j’ai été rémunérée à la hauteur de mon engagement.


Trimestre 2 (Avril – Juin) : Un nouvel arrivant dans la famille !


Au mois d’avril, je suis allée à un salon du chien organisé à Bellerive-sur-Allier, dans l’Allier. 
Ce n’est d’ordinaire pas le genre d’endroits où je vais. Je n’aime pas trop le principe d’exposer les animaux comme des bêtes de foire. Pourtant, comme Myrtille n’allait pas trop bien, je me suis dit : « Pourquoi ne pas se renseigner pour lui trouver un petit compagnon ? »Nous y sommes donc allés en famille. Il y avait toutes sortes de races de chiens, mais aucun Yorkshire terrier. C’était assez étonnant, d’autant plus qu’il y a quelques élevages, dans le coin. On aurait pu penser que le Salon du chien était l’occasion pour eux de se faire un petit peu de publicité..

Un petit ange

« Les chiens rient, mais c’est avec leurs queues qu’ils le font. »

Max Eastman

C’est là que je l’ai vu… Oliver. Il était dans une cage, à environ dix mètres de moi, quand je l’ai aperçu. Il dormait, collé contre son frère. Comme s’il avait senti mes yeux posés sur lui, il a soudainement redressé la tête. Nos regards se sont croisés et… Ça a été le coup de foudre canin. Il a aussitôt bondi sur ses quatre pattes et s’est mis à gigoter du derrière. J’ai tout de suite su qu’on était fait l’un pour l’autre.

J’ai bien sûr eu une grosse hésitation : était-ce le moment ? Allait-il s’entendre avec Myrtille ? Et puis, vous vous doutez bien que le prix… Puis, je suis retournée le voir. Je ne pouvais pas le laisser là. Il était tellement adorable ! Une petite peluche pleine d’amour ! L’arrivée d’Oliver a bien entendu bouleversé notre routine, à Myrtille et à moi. Mais pour le mieux. Myrtille a fait la tête pendant deux jours. En « petite fille unique », elle n’avait pas l’habitude de partager l’attention. Jusqu’à ce qu’elle voie qu’elle n’avait rien à craindre. Elle a pris Oliver sous son aile et, maintenant, ils sont inséparables ^_^

Oliver, en décembre 2018.


Trimestre 3 (Juillet – Septembre) : Moments paisibles


Cette période a été assez particulière. Il ne s’est pourtant pas passé grand chose. Pas de choses grandioses, comme aux deux premiers trimestres, en tout cas
J’ai beaucoup travaillé et, comme j’étais épuisée, je n’ai pas beaucoup pu profiter de mes petites vacances. Mais, j’ai pu revoir presque tou(te)s mes ami(e)s, un(e) par un(e). En l’occurrence, j’ai pendu la crémaillère du logement que j’ai trouvé en octobre 2017. L’occasion de revoir mes amies du lycée, chose qu’on n’avait pas faite depuis trois ans.
Je suis allée voir quelques petits spectacles proposés dans mon village, par-ci, par-là. Pour certains, ça a été de belles découvertes.
Puis la rentrée des classes est arrivée. Mon contrat n’a finalement pas été renouvelé (pour le mieux, peut-être que je vous en parlerai, un jour), ce qui a été l’élément déclencheur de tout plein d’évènements survenus au quatrième trimestre 😉


Trimestre 4 (Octobre – Décembre) : Changement de vie 


Il y a un an, quand j’ai emménagé dans mon appartement au fin fond de l’Auvergne, je disais à qui voulait l’entendre : « C’est la dernière fois que je déménage ! Ou la prochaine, ce sera quand je serai une auteure riche et célèbre et que j’aurai acheté ma maison d’écrivain ! ». Au mois de juillet 2018, comme écrit plus haut, j’ai pendu la crémaillère. 
Et en novembre 2018… J’ai de nouveau déménagé. En ville, cette fois-ci. Même si le non-renouvellement de mon contrat a été quelque chose d’extrêmement bénéfique, il faut avouer que ça m’a quand même fait un choc. L’impression de retourner à la case départ. Je me suis alors débattue de toutes mes forces pour retrouver un travail – contre l’avis de tous, il faut aussi le dire. Ce que j’ai fait en moins d’un mois. Quinze jours après avoir signé mon nouveau Service civique, je signais le bail de mon nouveau logement. Et me voilà maintenant citadine, en plein cœur d’une ville chargée d’histoire (ce dont je raffole). 

De l’avancement dans mes projets d’écriture

Autre bonne chose : j’ai enfin pu faire ma demande d’aide à l’écriture sur un projet qui me tenait particulièrement à cœur. Je veux le faire depuis déjà un an, j’ai cru que je n’allais jamais pouvoir trouver le temps de monter le dossier… Mais ça y est ! C’est fait ! ^^
Plus qu’à attendre les résultats, à présent 🙂

Ah, et j’ai participé au concours e-crire du site Auféminin ! ^_^
À vrai dire, ça n’a pas été de la tarte. J’ai sorti mon premier jet en deux heures et… Je dépassais le double de caractères autorisés (3000 caractères)… Obligée de recommencer, de raccourcir encore et encore, jusqu’à ce que ça convienne. Peut-être que je publierai la nouvelle originale ici, un de ces jours. Qui sait ?
Vous pourrez retrouver ma nouvelle ici. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ! Voire à voter ou à partager 😉



Voilà en bref les évènements positifs qui se sont produits cette année. Et vous, alors ? Quels auront été les points marquants de votre année 2018 ?
En attendant, je vous souhaite de passer de très bonnes fêtes de fin d’année. À très vite ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *